La cave

La variante Chilienne, Pierre Raufast. éd Alma

Après La fractale des raviolis (berk) l'auteur récidive avec ce titre où il confirme : son imagination, son talent d'écriture, et son goût pour le scabreux. A éviter résolument donc.Bong sang, quand on est doué comme ça on devrait se mettre au service du beau et du bien non ? Quel dommage.

—————

Le secret de l'empereur, Amélie de Bourbon Parme. éd Gallimard

Que vous dire ?... Et comment le dire ?...Charles Quint abdique et part au monastère de Yuste accompagné de quelques serviteurs et de toute sa collection d'horloges, dont une qui est apparue toute seule dans son atelier. Cette dernière recèle des secrets et serait porteuse de malédiction.Le ryhtme...

—————

Les uns contre les autres, Franck Maubert. éd Fayard

Le monde du showbiz, de la nuit, du sexe et des coups bas.'pas pu terminer. On oublie.

—————

Otages intimes, Jeanne Benameur. éd Actes sud

Un photographe de guerre de guerre est libéré après avoir (sur)vécu des semaines en otage.C'est l'histoire de sa lente, trèèès lente remonté des enfers. Même si je salue le choix du sujet  (intéressant et certainement d'actualité avec tout ce qu'on entend), je n'ai pas pu aller jusqu'au bout....

—————

Villa des femmes, Charif Majdalani. éd Seuil

Trois scènes un peu suggestives me font descendre ce roman très chaleureux à la cave. A vous de voir.C'est le chauffeur, le confident du chef de famille, qui raconte l'histoire de Skandar Hayek : l'honneur d'appartenir à une riche "maison", sa femme et sa soeur qui ne se supportent...

—————

La septième fonction du langage, Laurent Binet. éd Grasset

Suffisamment vulgaire et sale pour que je vous dise : N'achetez pas ça !

—————

La logique de l'amanite, Catherine Dousteyssier-Khoze. éd Grasset.

Un premier roman c'est toujours comme un cadeau de Noël. Mais pas là...Nous sommes invités à plonger dans les délires paranoïaques d'un assassin passionné par les champignons, et l'usage qu'on peut en faire bien évidemment. Vous êtes tentés vous ?

—————

Boussole, Mathias Enard. éd Actes Sud

A Vienne, de nuit, Frantz Ritter vient d'apprendre qu'il est gravement malade et se souvient de sa vie. Déjà ce n'est pas très rigolo, mais en plus avaler des phrases qui font 27 lignes, ça m'essoufle ! Quand j'arrive au point je prends une grande goulée d'air et j'essaye de comprendre ce...

—————

Juste avant l'oubli, Alice Zeniter.éd flammarion

Boaf... c'est l'histoire de deux êtres qui passent l'un à côté de l'autre.Atmosphère triste et lénifiante, une écriture pas franchement légère. Si on veut se donner un coup de pep's pour la rentrée, ce n'est pas le bouquin que je conseillerais !

—————

Un été au Kansaï, Romain Slocombe. éd Arthaud

Des descriptions sévères de blessés me font descendre ce livre à la cave mais je l'ai trouvé très original dans son angle d'attaque : la seconde guerre mondiale vue par les yeux d'un jeune Allemand qui n'avait pas du tout, mais pas du tout envie de se faire broyer sur les champs de bataille et qui...

—————

Passent les heures, Justin Gakuto Go. éd Les escales

Des héros anticléricaux et un bouquin dont il ne faut pas espérer sortir avec le sourire... Mais... super bien ficelé et une écriture qui file toute seule !Tristan Campbell, 23 ans, étudiant à San Francisco, reçoit un jour un coup de téléphone d'un avocat londonien : il semblerait que le jeune...

—————

Petits meurtres à Mangle street, M.R.C Kasasian. éd City

L'Angleterre fin 19 ième. Une toute fraiche et très originale orpheline recueillie par un célèbre et imbuvable détective. Un meurtre épouvantable à Whitechapel. Je me régalais à l'avance à l'idée d'un duo improbable en train d'enquêter, vous imaginez : le macho obligé de supporter...

—————